Maquillage et Relooking pendant et après un cancer

Maquillage et Relooking pendant et après un cancer

Aujourd’hui c’est la Journée Mondiale Contre Le Cancer.

Le cancer est la deuxième cause de décès dans le monde.

Et rares sont ceux qui n’ont pas été confrontés, de près ou de loin, à cette maladie….

 

Personnellement, je l’ai côtoyé d’assez près. Mon Papa a eu une tumeur cancéreuse de 8 cm sur 13 cm. Et nous avons bien cru à sa première chimio qu’il ne s’en sortirait pas. Pourtant, il a résisté, combattu et vaincu ce crabe.

Tout comme ma tante.

Ma belle-sœur n’a malheureusement pas eu cette chance…

 

Pour avoir travaillé dix ans dans l’industrie pharmaceutique, j’ai appris que notre corps est une véritable usine extrêmement technique et complètement magique. Et que la science fait des progrès considérables pour pallier aux défaillances de nos rouages.

Je trouve magnifique d’oser imaginer que de plus en plus de cancers pourront être soignés, guéris !

Durant mes études, j’ai aussi appris que l’effet placebo, l’esprit, ont eux aussi un rôle dans l’efficacité des traitements.

C’est pourquoi, il est essentiel de coupler les activités supports aux traitements médicamenteux lors de cette maladie. Maquillage, coiffure, sophrologie, massage, manucure, diététique, sport, sont autant de possibilités offertes aux patients au sein du service d’oncologie.

Mais qu’en pensent les personnes atteintes du cancer ?

Quel est leur rapport à la beauté pendant et après la maladie ?

A-t-elle un impact sur la confiance en soi ?

Ce sont les questions que j’ai posé à deux de mes fidèles clientes qui sont passées par cette épreuve de vie.

Catherine a eu deux cancers : un sein, puis l’autre, deux ans plus tard. Aujourd’hui, elle est guérie et savoure chaque jour ce bonheur sans oublier par où elle est passée…

Mary en est à son huitième… Les intestins, toujours… Mais elle se bat et j’entends son sourire positif au téléphone !

 

Cancers différents, métiers différents, âges différents, personnalités différentes, et pourtant toutes les deux sont d’accord pour dire que le rapport à soi est malmené durant cette période. Catherine le dit « la perte de confiance en soi est énorme » ! Il y a une perte de son identité, celle-ci étant souvent ramenée uniquement à l’état de malade. Le regard des autres est lourd, « pesant », voire fuyant… Comme si c’était contagieux….

Et pourtant « il faut garder le mental, garder une attitude positive !», exprime Mary au lendemain une énième chimio. C’est pourquoi, elle s’est mise au sport dès le départ. Pour « libérer des endorphines, l’hormone du bonheur » mais aussi pour s’occuper d’elle, se chouchouter, se dépasser.

Pour ma part, j’ai eu le plaisir de rencontrer Catherine et Mary lors d’ateliers relookings que je propose et auxquels elles ont participé. Elles ont choisi l’atelier Colorimétrie et une séance Maquillage.

Pourquoi ces choix ?

Pour Catherine, il s’agissait de « reprendre confiance par l’image », « de retrouver une image féminine ».

Mary avait envie de couleurs. Elle trouve que « l’hôpital est sombre, noir, gris, triste ». Elle a « besoin de soleil, de clarté, de couleurs ». «  Et puis, lorsqu’on est fatigué, c’est le visage qui exprime en premier cette fatigue » dit-elle. Alors le maquillage devient indispensable, essentiel.

 

Pourquoi être venues me voir, moi, plutôt que de participer à une séance support de l’hôpital ?

Leurs réponses sont unanimes !

« Pour sortir du contexte soin de l’hôpital ». Pour faire quelque chose « en dehors de l’hôpital ».

Par « envie de sortir », « de s’occuper de soi », besoin de côtoyer « des personnes autres que des malades du cancer »

Pour être considérée « avec bienveillance » mais « sans jugement » comme une personne et non comme une malade.

 

Catherine et Mary m’ont toutes deux exprimé combien ces ateliers colorimétrie et maquillage leur ont fait du bien, les ont aidé à avancer et à se reconstruire.

Et je l’avoue, je suis extrêmement touchée et émue de leurs retours, d’avoir pu les aider ainsi.

Encore plus consciente, grâce à elles, de ce que mes ateliers de relooking et maquillage peuvent apporter comme bien-être et confiance en soi, c’est promis, je m’y engage, je continuerai à dire quelles couleurs mettent en valeur, donnent un teint lissé, reposé. Je continuerai à partager mes conseils pour apprendre les gestes essentiels d’un maquillage rapide, léger et naturel.

 

Je Suisconseillère en Image,

Et Je Vais continuer d’utiliser la colorimétrie et le maquillage pour redonner confiance

3890Commentaires